Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 19:34
Olivier Maingain à la RTBF : « Monsieur De Wever doit apprendre que l'on ne passe plus dans les francophones comme dans du beurre ».
(Merci au politiqueshow où j’ai repiqué l’info…) 

Par ailleurs, 
magnifique photographie de Laurette Onkelinckx sur le blog de Jean Quatremer en illustration de son billet sur l’expression « mérule flamande » qui figurait dans le discours remis à la presse…
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 18:56
belgïe barst ! : Vive la Belgique !
walen buiten ! : Bienvenue chez nous !
franse ratten… : Très chers amis Wallons…
rol uw matten ! : Faites comme chez vous !
 
Vu comme ça, on comprend mieux...
 
(*) Aux éditions L. Michel et fils - Jodoigne
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 23:28
Depuis la re-désignation d’yves Leterme, samedi soir, à la fonction de formateur, comme d’habitude les médias font appel à leurs experts préférés en analyse politique . Ceux-ci, fort de leur notoriété et de leurs titres académiques nous assènent leur opinion avec conviction et sérieux. Je ne peux m’empêcher de penser aux conclusions du livre «  Expert Political Judgement » du Professeur E. Tetlock de l’Université Berkeley (*). En gros, après avoir évalué les prévisions des experts dans différents domaines et les comparant aux prévisions de spécialistes bien informés, il a noté un rapport inverse entre les meilleurs indicateurs scientifiques de bon jugements (ceux qui se vérifient) et les qualités des personnes que la plupart des médias considèrent comme des experts… (**)
Il a ainsi démontré scientifiquement que plus l’expert est célèbre, plus il affirme les choses avec le plus d’assurance et le moins d’ambigüité, plus il est mauvais dans ses pronostics ! 
Pour lui le problème des experts reconnus est le même que celui de n’importe qui. « Aveuglé par nos convictions, nous détestons avoir tort ! » 

Que dire aussi de ceux qui sont experts uniquement dans un domaine tout différent (un de ceus où justement il n'y a pas d'expertise possible), comme le comédien Poelvoorde invité par «  Le Vif »  à jouer le rôle de Rédacteur en chef et qui, restant dans son rôle de comique déjanté, raconte n'importe quoi pour plaire à son public. On ne crache pas dans la soupe dans ces métiers là.  N'est pas Coluche ou Mélina Mercouri qui veut...
 
(*) Expert Political Judgement : Philip E. Tetlok, Princeton Univerity Press , 2005
(**) Ce qui me fait penser à cette citation dont je n’ai pas retrouvé l‘auteur : « Un optimiste est un pessimiste mal informé » ! 
Partager cet article
Repost0
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 05:47

Rentrant hier soir d'un match de la coupe du Monde (de Rugby évidemment), j'apprend à la radio qu'imparfaitement remis de sa fracture du fémur (et pas de l'utérus...) le roi doit se reposer. En conséquence, ses médecins lui auraient recommandé de... lever le pied !

La côte « belge » est infestée de rats bruns (Est-ce vraiment une information?), rapporte ce mercredi le journal flamand « Het Laatste Nieuws ».

Plus sérieux. Interrogé paru un journaliste belge qui lui demandait son avis sur la crise en Belgique, le président Sarkozy a répondu : "Bernard et moi suivons l'évolution de la situation au jour le jour, avec beaucoup d'attention". 

Crise. Ce matin, la RTB(f) parlait de le possibilité d'un accord tout proche. Ce que confirmait O. Maingain. Coïncidence ? Le 30 septembre, fin de semaine, c'est la date anniversaire des accords de Munich...
 
Entendu également ce matin. Un Ministre bruxellois du CdH, Benoît Cerexhe, a fait part de son opinion en cas de scission du pays : « si nous sommes amenés à créer un espace francophone commun, il est évident que Bruxelles devra en être la capitale, administrative, culturelle et de cœur »…
  
Et pour finir, un point de vue des antipodes :

Du
Sydney Morning Herald : “Belgium, as many of you will know, was established in 1830 for two reasons: to host the main international conflicts of the 20th century; and to provide a viable, long-term basis for Belgian jokes.
After World War I, Polish jokes briefly threatened to overtake Belgian jokes in popularity, but at Yalta, where Stalin, Roosevelt and Churchill met in 1945 to negotiate the division of postwar international comedy, it was decided that Belgian jokes would go to the West, while Polish jokes were left to the Soviet Union.
If Belgium were to cease to exist, this would create a potentially fatal vacuum at the heart of Western comedy.”

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 18:17

Quand Karel De Gucht dit au journal "LeSoir"  : "Il ne faut pas craindre que la Belgique disparaisse", ça ne veut pas dire qu'elle ne va pas disparaître.
Ca veut dire que cette disparition ne doit pas effrayer...

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 19:59
C'est la définition que donne un journaliste de Nord-Eclair dans une interview de mon ami Jean Nandrain de Tournai.
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 12:42
Aux négociateurs de l’Orange-bleu :
« A la campagne et dans les petites villes, faire de la politique, ce n’est, le plus souvent, que haïr son voisin » Comte de Belvèze
A Bart De Wever, mais aussi à Yves Leterme :
« La politique est plus dangereuse que la guerre… A la guerre vous ne pouvez être tué qu’une seule fois. En politique, plusieurs fois » Winston Churchill
A… Euh, il se reconnaîtra ! :
« En politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables » Georges Clémenceau
A Olivier Maingain :
« Les politiques sont comme les chevaux, ils ne peuvent marcher droit sans œillères » Anatole France
A Elio Di Rupo :
« Le discours politique est destiné à donner au mensonges l’accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l’apparence de la solidarité à un simple courant d’air » George Orwell
Aux partis politiques traditionnels qui ont voté la réforme de la loi électorale :
« La politique, ce n’est pas de résoudre les problèmes, c’est de faire taire ceux qui les posent » Henri Queuille
A Yves Leterme :
« Il y a trois sortes d’hommes politiques :
- ceux qui troublent l’eau
- ceux qui pêchent en eau trouble
- et ceux, plus doués, qui troublent l’eau pour pêcher en eau trouble » Arthur Schnitzler
A Armand De Decker
« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde » Paul Valéry
A la famille Michel
« La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le peuple avant de s’en servir » Talleyrand
Et celle-ci tout spécialement destinées à l’explorateur-éclaireur qui semble en avoir fait sa devise… :
« Il n’est pas de problème, si compliqué soit-il, que l’absence de solutions ne finisse par résoudre » Henri Queuille
Partager cet article
Repost0
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 12:37

Voici pourquoi les négociations trainaient en longueur… A partir du 1er septembre, il n’y aura plus que deux procédures de divorce : celle par consentement mutuel et celle pour cause de désunion irrémédiable. 
Le divorce pour faute est abandonné, mais la notion de faute pourra entrer en ligne de compte pour l’attribution d’une pension alimentaire.

La Loi a précédé l'évolution institutionnelle pour une fois. Le "notaire" du régime n'a plus qu'à acter les faits.

Partager cet article
Repost0
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 06:03
Le plat de résistance servi au repas de réunion des partis francophones hier était… de l'agneau !
Partager cet article
Repost0
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 12:22

Si j’étais inquiet pour la survie de la Belgique, je me poserais quand même des questions. 
Ecoutant les propos de Baudwijn Van Peteghem, l’invité de Matin première aujourd’hui, je me risque à faire une métaphore de la situation politique de « ce pays »…
 
C’est un peu l’histoire de ce mari infidèle qui dit à son épouse (qui a sacrifié sa carrière et ses plus belles années pour lui payer ses études) : « si je te trompe et que je te quitte pour une plus jeune et plus jolie, en emmenant la maison et les sous, ce n’est pas pour te faire de la peine, c’est pour me faire plaisir ! »…

Il faudra faire avec…

Partager cet article
Repost0

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...