Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 12:40
Les propos d'un élu dans Nord Eclair...
 
"J’ai pu le constater quand je travaillais au bureau du PS à Bruxelles : pour la première fois, des études sont faites par les partis politiques sur le coût de la séparation. Cela prouve bien que cette hypothèse n’est plus jugée comme quelque chose d’utopique."
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 12:59
Proverbe inventé mais à méditer par (tous !) nos dirigeants politiques.
Vieilles divas (suivez mon regard...) ou pas !
Et les autres...
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 12:00
Partager cet article
Repost0
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 12:05
On le sait depuis quelques jours, mais "Le Soir" vient également d'y faire écho : Lors de son passage récent dans un restaurant de Bruges, un serveur local lui a reproché de ne pas s’adresser à lui en flamand.

Selon Sud Presse à l'origine de l'affaire, Stéphane Bern a bien cherché à expliquer qui il était, qu’il était Français, ce à quoi le garçon de salle lui a rétorqué que « c’est toujours ce que vous dites, vous, les francophones».

Là où ça devient vraiment comique c'est qu'interrogé sur l’incident, l'animateur d'émissions populaires qui n'hésite  jamais à proférer des affirmations catégoriques, a ainsi pu prendre directement la mesure de la situation réelle de l'état du sentiment de la Flandre profonde. Amusant, il n’a pas désiré s’exprimer... « pour ne pas rajouter de l’huile sur le feu entre la Flandre et la Wallonie ». Diable, quelle importance on peut se donner ! A trop fréquenter les têtes couronnées, ça monte à la tête !

Gageons qu'il sera légèrement moins catégorique dans sa conviction régulièrement répétée de la volonté profonde des belges à vouloir continuer à vivre ensembles... à l'occasion d'une prochaine interview.

Quoique… Encore faut-il qu'il y ait compris quelque chose…

Partager cet article
Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 12:14

Un ami numismate (merci Philippe !) m'envoie cette photo de la pièce de 5 francs (la première de l'histoire) représentant Hercule et deux nymphes. On y remarque la devise "UNION ET FORCE" que la Belgique a plagié en 1830 en la modifiant à peine.
La pièce, de l'atelier de Paris, date de 1802-1803 , sous le Consulat
(an X de l'ère républicaine).

Et bonne surprise, remarquez (déjà !) le "coq hardy", en bas (à droite) sur l'image du centre (*). Prémonition ?












L'assemblage hétéroclite nommé "Belgique" est donc bien, plus qu'on ne le pense généralement, un ersatz bricolé (Un faux avant l'heure somme toute ?) au départ de différentes pièces françaises : drapeau tricolore, devise(s), organisation administrative, judiciaire, civile, langue, etc...
Notez que si le plagiat c
onstitue un vol, un pillage d'idées, appartenant à d'autres, ici, nous pouvons considérer que c'est une sorte d'hommage du vice à la vertu !

(*) C'est la deuxième monnaie française arborant le "coq hardi" , la première étant la "pièce à l'ange" de 6 livres frappée sous Louis XVI dite "écu constitutionnel" (an IV de l'ère républicaine).

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 12:36
Belga : " Le sénateur bruxellois MR Alain Destexhe est convaincu que la Belgique a besoin d'une médiation internationale pour sortir de la crise actuelle. Pour lui, cette solution offre la meilleure chance d'aboutir à un nouvel accord communautaire. Il avance même un nom. Celui du Haut commissaire aux minorités nationales de l'OSCE, le norvégien Knut Vollebaek ".

Vollebaek ?
Vollenbak ? Evidemment, un nom qui devrait plaire à nos voisins du nord... (*) et il faut faire vite... une fois !

Plus sérieusement, ça finira comme ça. Sauf que la médiation portera sur les conditions de la partition.

M. à J. : Le Journal de la nuit de France 3. C'est la seconde partie qui est intéressante, écoutez ce que dit Philippe Dutilleul de la progression de l'idée rattachiste.


(*) Et à J.G. qui les admire beaucoup ... (Pour ceux qui comprendront !) ;-)

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 05:16

J'ai reçu un certain nombre de courriels (et merci à vous !) me demandant pourquoi je n'avais pas réagi à la proposition du président du Sénat faite lundi soir, dans le JT de la RTB(f). Pour mémoire, il propose - en appui à la petite phrase d'Albert d'Eux - de recréer un "pacte des Belges" qui ressemblerait au Congrès National de 1830.
 
Amusant et parfaitement dépassé. A
rmand de Decker, qui aime à rappeler qu'il est un Flamand francophone - un vrai belge dit-il - qui se sent chez lui d'Oostende à Arlon, ne semble pas avoir pris la mesure de l'évolution de la société dans laquelle il vit.
 
Evidemment, il est logique avec lui-même en faisant cette proposition puisqu'en
1830, seul un pour cent de la population - les plus riches – purent voter et que le Congrès s'est tenu en… français.
 
Même s'il corrige quand même son propos en précisant qu'il s'agirait d'un Congrès fédéral qui réunirait le fédéral, les trois Régions et les trois Communautés, pour mettre tous les problèmes de l'Etat Belge à plat et négocier un nouveau pacte belge, j'imagine mal que ce machin (combien de membres dans l'assemblée ?) arrive à un résultat là où un groupe plus restreint n'est arrivé à rien. Mais bon, il faut rassurer les quelques dizaines de personnes qui se sont déplacées pour les "festivités" du 21 juillet...
 
Bref, mais l'analogie est quand même amusante puisque le Congrès national qui s'est réunit pour la première fois le 10 novembre 1830 fut déjà présidé par le doyen d'âge... Un certain Gendebien !
On sait où ça nous a mené...
 
Soyons sérieux, ne faisons pas bégayer l'Histoire !
 
Il y a mieux, tournons la page et préparons l'avenir. Si négociations il y a,
pour maîtriser son avenir, la Wallonie doit continuer à s’approprier un maximum de pouvoirs et de compétences. Et puis se choisir un destin à sa mesure.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 12:06
Vous n'êtes plus sans ignorer maintenant que  “la commune flamande d’Overijse a installé, avec l’aide de quelques volontaires, une centrale de dénonciation où les citoyens peuvent venir déposer des plaintes linguistiques. Des brochures publicitaires toute-boîtes dans une autre langue, des panneaux d’agences immobilières dans une autre langue, … vous pouvez les communiquer ainsi que d’autres infractions au statut linguistique néerlandophone de la commune d’Overijse à taalklacht@gmail.com".

Mais pourquoi s'arrêter là ? Il est, en effet, profondément injuste que cette initiative doive être prise par une administration locale. Aidons-les à généraliser cette approche particulièrement civique. Je vous invite donc à leur envoyer systématiquement un courriel chaque fois que vous observez un manquement ou une infraction à l'usage du français dans votre commune, en les priant de bien vouloir faire suivre cette information aux responsables locaux concernés. Rien que pour Nivelles, j'en ai déjà envoyé une trentaine depuis hier. En commençant par l'usage du terme "cafetaria" au lieu de "cafétéria" dans une administration dépendant de la Communauté française !
  
Par respect pour les personnes en charge de cette mission d'épuration et comme le dit si joliment le communiqué de la Commune :  "Ecrivez toujours bien les circonstances précises (lien et moment) et stipulez l’information de la manière suivante : nom et adresse, et des éléments de preuve tels qu’une photo ou une copie d’une brochure …. La commune d’Overijse peut ensuite, en fonction de la nature de la plainte, adresser une requête amicale à l’entreprise ou au commerce. De toute façon, fin 2008, la commune donnera aux entreprises et aux commerces et sociétés commerciales des conseils pratiques pour former le caractère néerlandophone de notre commune. Les plaintes écrites peuvent être adressées à la Commune d’Overijse – Direction Flamande, Place Justus Lipsius, 9, à 3090 Overijse."
 
A vos claviers !

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 19:56

Une définition étonnante trouvée dans le "Nouveau dictionnaire universel" de Maurice Lachaire, publié en France, en deux volumes à la fin du XIXème siècle. on y lit, page 1.576 : "En Belgique, le Flamand se sépare profondément du Wallon. Ces deux éléments ne peuvent se mêler. Le Flamand est un peuple actif, laborieux, positif, mais qui a les défauts de ses qualités. Exclusivement adonné à la vie matérielle, il est froid, égoïste, sans âme. La spéculation, le mertcantilisme ont étouffé chez lui les sentiments généreux"...
Avec plus d'une centaine d'années d'avance, Maurice Lachaire faisait peut-être allusion à certains dirigeants politiques ?

Partager cet article
Repost0
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 12:05

Curieux titre pour un billet ce blog… Non ?

Rassurez-vous, je ne me suis pas transformé en "Jo Gérard" ni en "Christian Laporte" ou pire encore, en "Patrick Roegiers"…

Je me demandais simplement si le prénom choisi n'est pas un indicateur précieux du choix fait par la monarchie…

"Eléonor"… "Elle est au Nord"… Message subliminal ?

Partager cet article
Repost0

« Le courage. C'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire »  (Jean Jaurès)
*
« (…) il n'existe aucun accommodement durable entre ceux qui cherchent, pèsent, dissèquent, et s'honorent d'être capables de penser demain autrement qu'aujourd'hui et ceux qui croient ou affirment de croire et obligent sous peine de mort leurs semblables a en faire autant. » (Marguerite Yourcenar)
*

« Ce qui nous intéresse ce n'est pas la prise de pouvoir mais la prise de conscience. » (Armand Gatti)

Les textes publiés ici sont évidemment libres de droits et peuvent être reproduits ou diffusés, en partie ou en entier... sans modération à condition d’en citer la source.

Recherche

Réunioniste

Pour la réunion à la France Mon action se base sur les Valeurs républicaines,
les déclarations des Droits de l'Homme et du Citoyen
1789 & 1793

La République indivisible, laïque, démocratique et sociale

Dans Le Rétro...

Pour y réfléchir

Vidéos

- Participation à Controverses (RTL) sur BHV…
- Message improvisé pour les législatives de 2007
- Interview sur TV-Com
- Chirac, une certaine idée de la France
- Mes pubs préférées sur le rugby
- Gendebien, un avis...
- L'identité wallonne est-elle incompatible avec l'identité française ?
- Religions, Neutralité ou laïcité de l'Etat
- "Bye bye Belgium"
- "Enregistrement, Evaluation et Autorisation des substances CHimiques" : Qu'en penser ?
- Attention à la publicité !
- Le Club du Net : Karl Zero et Dupont-Aignan
- Magnifique leçon de civisme d'Elisabeth Badinter.
- François Mitterrand

Textes

- Le vrai visage des Français
- Bicentenaire de la réunion de Mulhouse à la République
- La loi d'unanimité et de contagion
- L'heure décisive approche pour les Bruxellois
- Appel à la France, à tous les francophones :  pour une action mondiale pour le français et la Francophonie
- Les réformes des régimes de retraites - Comparons la Belgique et la France
- Un peu de tout... mais des infos utiles
- Du 24/10/62 au 24/10/63, pour comprendre les dessous d'une évolution institutionnelle (CRISP)
- Une histoire de la Wallonie (Institut Jules Destrée)
- Les pouvoirs en Wallonie et environs, mode d'emploi (Crisp)
- Wallons et Bruxellois francophones, pour en finir avec le syndrome de Stockholm !
- ISF - Impôt de solidarité sur la fortune, de quoi s’agit-il ?
 
- Aux origines de la frontière linguistique 
-
La Wallonie sauvera-t-elle l'Europe ? 

Autres sujets ?


Merci à
FreeFind !

Sur Le Feu...